Opération protections lavables

L'EHPAD de Bussière Dunoise a décidé de mener en 2014, et en partenariat avec EVOLIS 23, une expérimentation de protections lavables auprès d'une dizaine de résidents volontaires.

 couche lavable

Face à un territoire vieillissant, EVOLIS 23 réfléchit à un projet de protections lavables en institution, aux côtés de l’EHPAD de Bussière Dunoise qui se lance dans une expérimentation innovante.


De nombreux établissements d’accueil de personnes âgées jalonnent le territoire d'EVOLIS 23. Tout aussi nombreux sont les bacs d’ordures ménagères mis à leur disposition, dans lesquels se retrouvent les protections jetables, enfouies avec le reste des déchets non recyclables. Dans le cadre de sa politique de réduction des déchets, et à la lecture des caractérisations réalisées, il apparaît que sur une poubelle moyenne de 224 kg/an/hab., la catégorie « couches et lingettes » représente 28kg. Une proportion de déchets qui pourrait être réduite si les usagers (et producteurs de déchets) optaient pour le lavable.


Le principe se diffuse largement : plutôt que d’utiliser des changes jetables, certains parents optent pour les changes lavables réutilisables, pour leurs enfants en bas âge. L’idée d'EVOLIS 23 est de tester cette pratique dans les EHPAD du territoire. Sujet sensible car touchant à l’intime, l’usage de protections lavables en institution n’en est pas moins une opportunité de réduire les charges financières, tout en agissant pour l’environnement. C’est pour l’établissement d’accueil un moyen de mieux gérer sa production de déchets. Les protections remplissent majoritairement les bacs d’ordures ménagères pour lesquels chaque EHPAD paie une Redevance Spéciale. Pour EVOLIS 23, les tonnages d’ordures ménagères collectés en moins sont autant de moins à enfouir.


Après un premier test pour choisir le meilleur modèle de protection, l’EHPAD de Bussière Dunoise devrait mener, en partenariat avec EVOLIS 23, l’expérimentation en 2014 auprès d’une dizaine de personnes volontaires. L’objectif est de tester le confort, l’efficacité, la durée de vie et l’entretien du nouveau matériel, évaluer l’impact économique, éprouver les nouvelles façons de travailler auprès des résidents et du personnel soignant, et de quantifier la réduction de déchets produits. En fonction des retours d’expérience, un déploiement sur d'autres établissements pourrait être accompagné par EVOLIS 23…