Zéro Déchet Zéro Gaspillage

logo ZDZG

Economie circulaire, ZDZG et Evolis23

Prendre sa part dans la transition vers un modèle d’économie circulaire, voilà le choix fait par le syndicat, en posant en 2014 sa candidature à l’appel à projets « Zéro Déchet Zéro Gaspillage » lancé par le Gouvernement. Parmi les collectivités candidates, Evolis 23 a ainsi été retenu pour devenir pilote sur son territoire d’un projet qui inscrit désormais la prévention et la gestion des déchets au service de l’économie circulaire.

 

L'économie circulaire au coeur du projet "Zéro Déchet Zéro Gaspillage"

Pour accompagner les collectivités volontaires dans une démarche de promotion de l’économie circulaire, le Gouvernement a lancé en 2014, un appel à projets national appelé « Zéro Déchet Zéro Gaspillage », visant la poursuite de plusieurs objectifs :

    ▪   Réduire toutes les sources de gaspillage,
    ▪   Donner une seconde vie aux produits,
    ▪   Recycler tout ce qui est recyclable.

A ce jour, 95 territoires ont été retenus, ce qui représente 22 Millions d’habitants, et près de 11 Millions de tonnes de déchets produits. Evolis 23 fait partie des heureux lauréats !
L’engagement des territoires pilotes repose sur une diminution de minimum 10% de leur production de déchets ménagers assimilés et de ceux issus des déchèteries. Si le syndicat est déjà engagé dans une politique de réduction à la source de la production de déchets (Programme Local de Prévention des Déchets 2009-2015), en posant candidature à ce nouveau projet, les actions envisagées iront plus loin et toucheront de plus gros tonnages sources. Le défi à relever n’en est que plus important. Dans sa candidature, le syndicat présentait ses intentions en termes d’actions :

    ▪   Réalisation d’une étude quant à la mise en place d’une Tarification Incitative
    ▪   Développement de l’économie circulaire
    ▪   Mise en œuvre des consignes élargies au recyclage des plastiques

Evolis 23 s’engage sur la voie d’une politique prévention ambitieuse, où des résultats probants sont attendus. En effet, à l’issue de l’étude préliminaire au projet, le syndicat signera un Contrat d’Objectifs Déchets et Economie Circulaire (CODEC) avec l’ADEME Limousin conditionnant ainsi les soutiens financiers apportés par cet organisme à l’obtention de résultats concrets, à savoir -3% de déchets produits en 3 ans minimum. Cependant, il est à souligner qu’en tant que lauréat à l’appel à projets « Zéro Déchet Zéro Gaspillage », Evolis 23 a déjà obtenu une bonification de 10% sur les subventions en Investissement, ainsi qu’un accompagnement de l’ADEME pour le projet. Rendez-vous est donc donné dans trois ans, en 2019, pour dresser un premier bilan…
Rencontre ZDZG

Mais qu’est-ce que l’économie circulaire ?

Le concept d’économie circulaire est difficile à cerner… En voici la définition donnée par les Nations Unies :

« [C’est] un système de production, d’échanges et de partage permettant le progrès social, la préservation du capital naturel et développement économique ».

La définition de l’ADEME, largement suivie en France, nous aide un peu mieux à définir de façon claire ce nouveau concept :

« L'économie circulaire est un système économique d’échange et de production qui, à tous les stades du cycle de vie des produits (biens et services), vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur l’environnement, tout en permettant le bien-être des individus. »

Ce modèle repose sur une utilisation optimum des ressources et sur la création de boucles de valeur positives. Il met notamment l'accent sur de nouveaux modes de conception, production et consommation, le prolongement de la durée d’usage des produits, la réutilisation et le recyclage des composants. On le comprend bien, l’économie circulaire participe de façon opérationnelle au développement durable de nos sociétés.

Economie circulaire
Les trois pilliers de l'économie circulaire (source : ADEME)

Les phases du projet « Zéro Déchet Zéro Gaspillage »

Ce nouveau projet va suivre plusieurs étapes, nécessaires à la définition d’actions efficace.

    ▪  Aussi, en cette année 2016, Evolis 23 va entrer dans une phase d’étude qui durera six mois. Cette étape obligatoire permettra aux acteurs locaux de mettre en évidence les enjeux et opportunités sur le territoire : un diagnostic précis sera dressé qui débouchera sur la détermination d’objectifs et un plan d’actions en direction des acteurs du territoire, notamment économiques, et portant sur les flux de matières.
    ▪  A partir de ce diagnostic, des axes de travail vont pouvoir être imaginés pour atteindre les objectifs fixés dans le cadre de la politique Zéro Déchet Zéro Gaspillage. Un plan d’actions prévu pour trois ans, va devenir le fil conducteur de toutes les actions engagées par Evolis 23.
    ▪  A chaque axe d’amélioration visée correspondra une série d’actions concrètes à mettre en œuvre pour lesquelles sera attendue une optimisation de la gestion des ressources. La mission Prévention aura pour objectif de mettre en œuvre l’ensemble des actions du projet « Zéro Déchet Zéro Gaspillage ».

De même, plusieurs publics sont ciblés par ce projet « Zéro Déchet Zéro Gaspillage » :

    ▪  Les habitants et commerçants
    ▪  Les artisans et commerçants,
    ▪  Les entreprises privées,
    ▪  Les administrations et collectivités,
    ▪  Les associations.

Ces publics peuvent être usagers du service de gestion des déchets d’Evolis 23, et devenir dans la politique « Zéro Déchet Zéro Gaspillage » relais et moteurs d’une des actions du projet. La connaissance des secteurs d’activité de l’ensemble de ces publics sera le point clé qui permettra à terme à Evolis 23 une mobilisation globale et la construction de synergies entre ces acteurs.

Premier acteur du Projet « Zéro Déchet Zéro Gaspillage »

Encore à l’étude en interne, plusieurs partenariats sont déjà engagés pour un meilleur portage de la mission « Zéro Déchet Zéro Gaspillage ». Ainsi, une dizaine de structures du territoire, telles Solasol, le CPIE, la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de la Creuse, ont d’ores et déjà répondu présents. En effet, si le syndicat connaît bien les publics habituels en matière de gestion et de prévention des déchets, le soutien d’autres structures relais pourrait être d’une grande aide pour acquérir une bonne connaissance du monde de l’entreprise, de l’associatif…

Dans ce sens, Evolis 23 appelle toutes les structures intéressées à rejoindre la démarche et « apporter leur pierre à l’édifice », pour faire de ce projet ZDZG une réussite du territoire !

De nouvelles missions à Evolis 23

Avec l’émergence du « Zéro Déchet Zéro Gaspillage », la prévention des déchets s’étoffe et se réorganise !

Depuis le 1er janvier dernier, une mission à part entière a été créée au sein d’Evolis 23, pilotée par une responsable d’activité, Nathalie PAILLER. Appuyée de plusieurs techniciens intervenant chacun sur son domaine, mais avec pour seuls objectifs de réduire la production de déchets du territoire et de développer l’économie circulaire : 


Nicolas BOOS, Chargé de mission Bois énergie CODEC : Contrat d’Objectifs Déchets et Economie Circulaire ; Nathalie PAILLER, Responsable ; Olivier SCHILTZ, Technicien compostage-prévention ; Caroline CHAMBRAUD, Chargée de mission ZDZG ; Paul MORLON, Agent en charge du compostage collectif

 

Contacts

Vous êtes intéressé par le projet d’économie circulaire ? Vous voulez en savoir plus ?
Contactez Caroline CHAMBRAUD au 05 55 89 86 22 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.