FAQ – Déchets

Oui, la déchèterie est uniquement fermée les jours fériés. Ainsi, pour les vendredis et samedis de l’ascension, la déchèterie reste ouverte. Pour connaître les jours d'ouverture de chaque déchèterie, rendez-vous sur la page des déchèteries.
Il y a plus de 240 colonnes à verre disposées sur l'ensemble du territoire. Retrouvez la liste complète ici.
Retrouvez les emplacements des colonnes à textile du Relais via ce lien.
Il peut s'agir d'un refus de collecte. Dans ce cas, un avis de passage est scotché sur votre poubelle : les agents chargés de la collecte ont constaté que des déchets non recyclables (déchets verts, ordures ménagères, verre, produits toxiques …) étaient présents en grande quantité dans votre bac bleu. Un agent conseiller du tri va venir à votre domicile pour comprendre avec vous pourquoi votre bac a été refusé, et de quelle manière l'erreur de tri aurait pu être évitée. S'il ne s'agit pas d'un refus de tri, cela est peut-être dû à un incident de collecte (pannes, intempéries, …) ou à un problème dans le circuit. Dans ce cas, n'hésitez pas à contacter la Ligne Info Déchets au 05 55 89 86 06 ou par mail pour rectifier le problème.
Evolis propose plusieurs services de broyage de déchets verts : - le prêt de broyeur individuel - le broyage à domicile

Glossaire – Marché Public

Site ou « plate forme », accessible en ligne, offrant toutes les fonctionnalités nécessaire à la dématérialisation des procédure, qui doit au minimum permettre l’information des candidats et la réception des candidatures et des offres.
Permet d’authentifier de manière sure et certaine le dépositaire du dossier (représentant de la société, délégataire), sa volonté d’adhésion à l’acte signé et de garantir l’intégrité de l’acte. Doit être acheté auprès d’une Autorité de Certification reconnue et agréée par le MINEFI (cf. liste sur https://www.marches-securises.fr/ rubrique « Autorités de Certification »). Coût variable selon l’Autorité de Certification et du niveau de sécurité. 2 types de certificat : simple ou sécurisé Plusieurs formes : solution logicielle stockée sur le disque de l’ordinateur (non recommandée, problème de sécurité) ou solution matérielle (clé USB, carte à puce) qui permet une sécurité plus élevée. Reconnaissance de la signature électronique par le Code Civil dans certaines conditions (Art 1316, 1316 -1, 1316-2, 1316-3 et 1316-4 du code Civil).

Glossaire – Eau et Assainissement

Tout dispositif d’assainissement non collectif ne figurant pas dans l’arrêté du 7 septembre 2009 modifié par l’arrêté du 7 mars 2012 (prescriptions techniques applicables aux dispositifs d’assainissement non collectif < 20 équivalent-habitant) doit avoir l’agrément du Ministère de l’Ecologie pour pouvoir être autorisé.
Système d’assainissement effectuant la collecte, le prétraitement, l’épuration, l’infiltration ou le rejet des eaux usées domestiques d’habitations ou immeubles non raccordés au réseau public d’assainissement collectif.
Ouvrage destiné à la rétention des graisses par flottation (susceptible de recevoir l’ensemble des eaux ménagères d’une habitation).
Matières solides décantées au fond d’une fosse septique ou toutes eaux.
Document Technique Unifié, définissant les règles de l’art à respecter pour la réalisation de travaux d’assainissement non collectif.
Ensemble des eaux vannes et ménagères.
Eaux provenant des cuisines, salles de bains et buanderies d’habitation.
Eaux provenant des toilettes d’une habitation.
Système destiné à recevoir les eaux usées après prétraitement afin de les évacuer par infiltration dans le sol naturel, à faible profondeur, pour satisfaire leur épuration grâce à l’action de bactéries.
Lieu de rejet d’effluents (fossé,…).
Système destiné à recevoir les eaux usées après prétraitement afin de les évacuer par infiltration dans un massif reconstitué de sable pour satisfaire leur épuration grâce à l’action de bactéries (système généralement utilisé pour des sols pas ou peu perméables).
Ouvrage destiné à recevoir les eaux vannes d’une habitation.
Ouvrage destiné à recevoir les eaux vannes et ménagères d’une habitation.
Capacité du sol à assurer l’infiltration des eaux.
Chambres et salles de séjours d’une habitation. Le nombre de pièces principales est utilisé pour le dimensionnement des dispositifs d’assainissement.